Une femme pense, l'index sur la joue et les yeux tournés vers le ciel !

Doubler mon salaire…Si seulement c’était possible !

« Si seulement je pouvais doubler mon salaire ! » Voilà une pensée qui a traversé bon nombre d’entre nous ! L’argent gagné nous file entre les doigts et nous avons souvent ce sentiment d’en manquer. Les tentations de consommation sont nombreuses et nos envies de dépenses sont ultra sollicitées par notre environnement. Et là, nous pouvons trouver deux catégories de personnes :

Une femme pense, l'index sur la joue et les yeux tournés vers le ciel !
  • les dépensiers qui répondent à leurs désirs, peu importe ce qu’il adviendra ;
  • les économes qui accepteront de vivre la privation et la frustration d’un instant pour vivre mieux plus tard.

Mais comment sortir de cette pensée qui semble la seule issue ?

« Avec le double de salaire, la vie serait plus simple ! »

Voilà un titre qui sonne comme une évidence et je suppose que vous êtes plutôt d’accord avec cette idée. Le salaire que vous touchez aujourd’hui couvre vos dépenses actuelles : logement, alimentaires, déplacements, habillement, loisirs et détente. Et en fonction de vos revenus et de vos désirs, il en reste plus ou moins à la fin.

Admettons que vous gagnez 1400 euros et que cette somme couvre toutes vos dépenses actuelles. Avec le double de votre salaire, vous disposez à nouveau de 1400 euros pour faire de nombreuses autres dépenses. Vous avez donc plus de pouvoir d’achat ! C’est mathématique.

Mais sur le long terme, est-ce que le problème que vous rencontrez aujourd’hui serait résolu ? C’est moins sûr. Il y a une réalité qui s’impose à vous, et encore plus à ceux d’entre vous qui ne sont pas éclairés sur les questions financières : votre niveau de vie s’adapte à votre salaire. Beaucoup de personnes trouveront ce propos évident. Tant mieux si ça l’est ! Je l’aurais dit au moins une fois pour les autres.  

Si votre niveau de vie s’adapte avec votre salaire, et avec son augmentation généralement progressive, alors au bout de quelques temps, vous pourriez vous trouver dans le même état qu’aujourd’hui avec cette même pensée : « si seulement je gagnais le double de mon salaire »… Vos possibilités financières évoluant avec le temps, vous avez de nouveaux désirs également et vos dépenses augmentent insidieusement, sans que vous en preniez conscience. La mécanique de pensée « double de mon salaire » se remet en place !

Doubler son salaire, le désir étrange de réponse idéale !

Face aux problèmes financiers des personnes, la seule réponse semble être l’augmentation des gains. C’est une solution qui revient dans toutes les discussions dont le sujet est la finance des ménages.

Avec plus d’argent, tout est possible : acheter tous les objets dont on croit avoir besoin, partir en vacances où l’on veut, vivre dans un logement de rêve, sortir tous les soirs, etc.

Mais ne serait-ce pas un leurre que de penser ça ? Est-ce qu’un monde sans contrainte est sain et vous aide à vous dépasser ? Est-ce qu’en achetant tout, vous seriez en capacité d’apprécier ce que vous avez ? Et que désireriez-vous encore si vous aviez déjà tout ?

Il y a dans ce type de pensée (doubler mon salaire) un désir étrange de réponse idéale qui semble bien loin de la réalité que nous sommes les plus nombreux à vivre.

Derrière une réponse idéale vous pouvez entendre une solution inatteignable, c’est à dire qui ne pourrait se produire. Et cette pensée vous positionne dans un état d’attente, d’inaction voire de déresponsabilisation. Comme vos pensées disent que vous ne pouvez pas gagner deux fois plus, vous ne pouvez pas changer la situation que vous vivez ! Alors vous pouvez être tentés de rester dans cette même situation et de continuer de rêver à une autre qui n’arriverait jamais !

Mais je crois que les situations qui se présentent nous servent à progresser et à apprendre de nous-même. Vous pouvez donc sortir de ce mode de pensée en changeant ce sur quoi vous pouvez agir.  

Plutôt que de rêver à doubler à votre salaire, si vous commenciez à compter ce que vous avez ?

Il y a une dizaine d’années seulement, j’ai appris à faire mes comptes et je vais partager avec vous ma première leçon. Un ami qui avait une comptabilité fine m’avait dit la chose suivante :

« Peu importe la somme que tu gagnes, si tu ne fais pas tes comptes, tu manqueras toujours d’argent ! ».

Voilà donc le secret que je venais de découvrir et que je partage avec vous tellement il me semble important. C’est très simple et pourtant je n’avais jamais appris cela.

Vous pouvez gagner 10 000 euros par mois et crouler sous les dettes. Et vous pouvez gagner 1400 € par mois et avoir des dépenses optimisées, une capacité d’épargne (même petite), et une situation bancaire tout à fait équilibrée, c’est à dire toujours en positif.

Je vous imagine sceptiques à la lecture de ce paragraphe, mais il m’avait apporté la preuve avec cette leçon. Les moyens financiers de mon ménage à l’époque étaient supérieurs au sien. Mais en réalité, il avait une liberté financière nettement supérieure à la mienne. Il pouvait se permettre des achats et des activités avec sa famille quand moi j’avais du mal à payer mes factures. Je vivais au-dessus de mes moyens quand lui avait gardé une capacité d’épargne et de budget loisirs.

Je gagnais plus et je vivais moins. Il gagnait moins et vivait plus !

Je vais finir avec quelque chose de « Simple, basique » comme l’évoque le titre bien connu du rappeur Orelsan : peu importe le salaire que vous gagnez ! Vous devez faire vos comptes et ajuster votre niveau de vie avec vos revenus.

Une fois cet équilibre trouvé, la solution de gagner plus n’est plus un objectif pour vivre mieux. Il devient un objectif pour construire de nouveaux projets !

Rappel des points clés :

  • « Si seulement je pouvais doubler de mon salaire ! » : cette pensée nous empêche de regarder ce que nous pourrions faire avec ce que nous avons.
  • « Peu importe la somme que tu gagnes, si tu ne fais pas tes comptes, tu manqueras toujours d’argent ! » : apprendre à faire avec ce que l’on a est la première chose à faire lorsque l’on veut se sortit des problèmes d’argent.
  • Doubler son salaire ne suffit pas, il faut ajuster son niveau de vie avec ses revenus.

2 réflexions au sujet de “Doubler mon salaire…Si seulement c’était possible !”

  1. Très bon article, merci pour ce rappel qui est effectivement une des règles de base dans la gestion financière personnelle.

    Répondre
    • Merci Gauthier ! Ce premier commentaire est très encourageant et ça me fait plaisir de voir que cet article suscite de l’intérêt.
      @ très bientôt pour de prochains échanges.

      Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :