Louer sa voiture pour gagner de l’argent !

louer sa voiture pour gagner de l'argent

Louer sa voiture pour gagner de l’argent est le moyen que j’ai choisi pour générer des revenus supplémentaires dans le foyer grâce aux plateformes de location de voitures entre particuliers.

Lorsque je me suis intéressé à ce projet, j’avais en tête de changer de véhicule sans porter les coûts d’un crédit. D’un côté, j’avais un véhicule vieillissant dépassant les 250 000 km. De l’autre, j’étais obligé de solliciter un crédit pour racheter une voiture, tout en ayant peu de marge de manœuvre du côté du budget.

Dans cet article, je vais donc vous parler de l’expérience que j’ai commencée il y a quelques mois, de mes premiers résultats, et de mes perspectives.

Louer ma voiture, le projet

Location de voitures entre particuliers, un bon moyen pour augmenter ses revenus.

Il y a quelques mois, dans mes explorations astuces budget, j’ai croisé des articles et des vidéos au sujet de l’autopartage. J’ai découvert une façon de gagner de l’argent en partageant sa voiture lorsque l’on n’en a pas l’utilité. Il se trouve que ces derniers temps, j’avais justement une voiture qui restait souvent au parking. Mes recherches se sont alors affinées.

Plusieurs plateformes existent, mais deux d’entre elles ont particulièrement attiré mon attention :

Ce qui me plaît dans ces plateformes, c’est la possibilité de louer de façon automatique en ayant un minimum de gestion. Ce service est rendu possible par la pose d’un boîtier qui automatise le service.  

Mais avant d’engager des frais, il faut d’abord tester le marché local. J’ai donc mis une voiture en ligne sur chaque plateforme sur mon lieu d’habitation. Je me suis servi de photos que j’ai récupérées sur un site de vente de voiture. J’ai créé une annonce et j’ai laissé tourner.

À ma grande surprise, mon téléphone s’est mis à sonner plusieurs fois par jour, cumulant une vingtaine de demandes sur chaque plateforme sur une dizaine de jours. Résultat : il y a de la demande là où j’habite, je peux donc commencer à y réfléchir, sérieusement.

Les calculs étaient les suivants : 8500€ de crédit sur 6 ans, ce qui donne 150€ de mensualités, 50€ d’assurance, 70€ d’entretien et 30€ d’abonnement à la plateforme d’autopartage. Il me faut donc 300€ de location pour que mon investissement soit couvert. Et les prévisions de la plateforme m’annonçaient 700€. J’ai pensé que le site web pouvait être un peu large pour donner confiance à sa clientèle. J’ai donc envisagé 500€ de location. Dans ces calculs pessimistes, j’étais encore gagnant de 200€.

Louer sa voiture, ça peut faire peur

Je suis à découvert

Louer sa voiture quand on n’a pas une logique d’investisseur, ça peut d’abord faire peur. J’avais évidemment des craintes, mais j’ai trouvé des réponses sur le site de Drivy et en consultant des témoignages sur le web. J’ai même discuté avec un collègue dont j’ai appris qu’il louait son véhicule le week-end. J’avais deux questions principales.

Ma première question portait sur la vérification des papiers d’identité et permis des locataires. Le loueur est responsable de louer son véhicule à un tiers. Il doit donc vérifier la véracité des documents présentés. Mais comment faire si les papiers sont faux ou que l’on a à faire à une personne malhonnête ? J’ai trouvé ma réponse en faisant le choix du boîtier automatique Getaround connect (anciennement Drivy Open). Le locataire charge ses documents sur l’application et les vérifications sont faîtes par Drivy-Getaround.

Ma deuxième question était centrée sur les assurances en cas de choc ou d’accident. La Foire aux Questions de Drivy-Getaround est très bien faîte et l’on y trouve beaucoup de réponses. Alors, pour assurer le véhicule, j’ai choisi la même assurance que la plateforme, à savoir Allianz. Cette offre d’assurance offre 3 points forts :

  • On bénéficie d’une offre “faible kilométrage”, et donc moins chère. Les kilomètres effectués pendant la location sont déduits du contrat d’assurance.
  • On bénéficie d’une couverture haut de gamme modulable
  • On évite les litiges entre assureurs du fait qu’Allianz soit déjà partenaire avec Getaround.

Enfin, du côté risque financier, je trouvais les choses simples. Si la voiture ne se loue pas et que j’ai trop de difficultés à la garder, je la revends immédiatement avec une très légère perte. Tous les feux étaient au vert, je me suis lancé.

Les étapes avant ma première location

Les étapes astuces budget pour augmenter ses revenus !

Tout d’abord, rappelez-vous que mon projet était de changer de voiture sans la payer. J’ai donc cherché une voiture à acheter. Pour faire une bonne affaire, il me fallait trouver un véhicule à bon prix, qui réponde aux besoins des futurs locataires, à mes besoins familiaux. Il fallait donc un bon compromis entre taille, prix, année de mise en circulation et kilométrage.

J’ai choisi un magasin de voiture qui ne vend que des véhicules de société ou de leasing, trouvé sur internet. L’avantage, c’est que leur parc véhicule est globalement très propre et que les entretiens ont tous été fait chez les concessionnaires. C’est donc beaucoup plus sûr pour suivre la traçabilité des véhicules. J’ai fait le choix d’une citadine de taille moyenne (valeur 8500€) permettant de faire des petits comme des longs trajets. Le véhicule est identique à celui des tests.

Pour assurer l’entretien, je me suis associé avec un mécanicien que j’ai rencontré par l’intermédiaire d’une personne de mon réseau. Je l’ai rencontré et lui ai fait part de mon projet. J’ai besoin de ses compétences pour assurer l’entretien et la surveillance mécanique de mon véhicule, mais je veux être sûr d’avoir de vrais conseils de professionnels et pas de servir les intérêts d’un garagiste malhonnête. J’ai bénéficié de ses conseils dans l’achat du véhicule et dans la vérification mécanique. Il a fait 300€ d’entretien sur le système de freinage.

Une fois le véhicule acheté et vérifié, j’ai fait installer le boîtier Getaround Connect et 12 heures après, le véhicule était disponible sur la plateforme. Deux jours se sont passés avant qu’une notification ne m’annonce la confirmation d’une location. C’était parti !

Bilan du premier mois de location en autopartage

Un bilan positif pour astuces budget !

Nous sommes seulement le 21 du mois, mais les premiers résultats obtenus me permettent déjà d’écrire cet article. Le bilan est très très positif !

7 locations ont rythmé ces 20 premiers jours. En général, j’ai pu faire un passage, entre deux, pour vérifier l’état du véhicule. Et en quelques minutes, la voiture était prête à repartir : un petit aspirateur sur allume-cigare pour les plus grosses saletés sur les moquettes, un petit coup de produit sur les plastiques et un coup de spray désodorisant pour l’intérieur. La voiture est restée à peine deux jours sur le parking.

Même si je suis très satisfait du bilan, il faut quand même reconnaître que j’ai eu quelques désagréments. D’abord, le retour d’une location nécessitant un peu plus de nettoyage qu’habituellement ainsi qu’un petit choc sur une aile. Pour le choc sur la carrosserie, j’ai fait faire un devis grâce au réseau de mon partenaire mécanicien, et pour 500€, la voiture va retrouver son état d’origine. J’ai envoyé à Drivy-Getaround le devis selon leur procédure, et ils ont validé la réparation. Tout va rentrer dans l’ordre.

Si vous vous rappelez les prévisions que j’avais calculées pour couvrir les frais du véhicule, j’avais besoin de 300€. À cette date, je suis à près de 700€, ce qui veut dire que pour ce mois-ci, je suis bénéficiaire de 400€ tout en sachant qu’il reste encore 10 jours de location. La fin du mois s’annonce très bien. Toutefois, je rappelle que ces revenus sont à déclarer au même titre que tout autre revenu.

Louer sa voiture pour gagner de l’argent, mes conclusions

Astuces budget - louer sa voiture pour gagner de l'argent !

Ce bilan m’amène à réfléchir à d’autres projets de location de voiture entre particuliers. Plusieurs options s’offrent à moi. Soit, je tourne avec trois véhicules jusqu’à ce qu’ils soient remboursés et je récupère l’argent de la vente des véhicules. Soit je génère un revenu complémentaire pour notre foyer du fait que ma femme soit en congé maternité, ou encore j’en garde une récente pour notre famille, qui serait payée par les deux autres en location permanente. Dans ce dernier cas, je me sépare de notre vieille voiture.

Je n’ai pas encore décidé ce qui pourrait être le plus souple en termes de finances et de gestion.

Ce que je peux vous dire, c’est qu’en fonction de votre profil et de vos objectifs, vous pouvez utiliser ce levier financier de diverses façons.

Réduire les frais liés au budget auto 

vous avez une voiture qui dort dans votre garage ou sur votre place de parking. Louez là quelques jours ici et là, et vous diminuez vos frais de voiture. Par ce biais, vous pouvez gagner de l’argent avec votre voiture qui d’habitude vous en coûte.  C’est une façon de transformer un passif en un actif.

Rouler gratuitement 

Par exemple, en achetant deux véhicules à 8500€, soit en faisant un crédit de 17000€, il vous faut 300€ de location pour couvrir le crédit. Avec 100€ d’assurance pour les deux véhicules, 140€ pour l’entretien et 30€ pour l’abonnement à la plateforme de location, il vous faut 570€ de location pour couvrir vos frais. En louant votre voiture en permanence, vous roulez avec une voiture récente sans frais.

Générer un revenu complémentaire

Sur la même base de calculs, mettez trois véhicules en location. Si vous avez entre 500€ et 700€ par mois de revenus locatifs et toujours 300€ de frais à couvrir, vous êtes bénéficiaires d’à peu près 300€ par véhicule. Vous pouvez donc gagner près de 1000€ par mois en complément de revenu. Ces revenus seront évidemment à déclarer.

Créer votre emploi 

Là, je sors de ma compétence et je n’ai que peu d’informations à vous donner. Mais je sais qu’il existe des personnes qui ont créé leur activité professionnelle avec ces plateformes. Certains proposent même des formations pour vous accompagner dans ce projet.

Comme vous le savez, diversifier les sources de revenus permet de sécuriser votre situation financière. Louer sa voiture permet de transformer un passif, qui vous coûte de l’argent, en un actif qui vous permet d’en gagner.

La location de voiture entre particuliers fait partie des business relativement faciles à mettre en place grâce aux possibilités offertes par le web, au moins pour commencer. Il est évident que si vous envisagez d’en faire une activité à part entière, il faudra vous former et vous entourer de professionnels sérieux pour vous conseiller.

Alors ? Que pensez vous de louer sa voiture pour gagner de l’argent ?

2 commentaires sur “Louer sa voiture pour gagner de l’argent !

  1. Superbe opportunité pour ceux qui habitent dans une zone a forte demande !
    La mise à disposition de biens est une tendance de fond. Prochain article sur la location d’outillage ? Ça marche fort aussi !

  2. Article très bien ecrit et expliqué ! Ca m’a donné envie de faire l’essai, du coup je me lance ! Merci a toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *